Catégories

Comment choisir sa pompe à eau : conseils et recommandations

Comment choisir sa pompe à eau : conseils et recommandations

La pompe à eau peut nous servir à vider la piscine, à éviter l’inondation de la cave ou encore à puiser l’eau du puits pour l’arrosage du jardin. Précisons toutefois qu’une même pompe à eau ne peut pas forcément remplir toutes ces fonctions. Il faut faire le choix de l’appareil en fonction de l’utilisation prévue. Pour bien choisir la pompe à eau dont vous avez besoin, découvrons les différents types de pompes à eau et les critères à prendre en compte.

Les différents types de pompes à eau

Il existe différents types de pompes à eau sur le marché et comme nous l’avons évoqué ci-dessus, ils sont prévus à des usages différents. Auprès de votre partenaire sur la pompe à eau, vous pouvez trouver :

A lire aussi : Tentatives de vols : pensez à sécuriser votre maison

  • La pompe de surface qu’on place hors de l’eau. Elle aspire l’eau d’un récupérateur, d’une rivière ou d’un puits avec un tuyau. L’eau récupérée peut être utilisée pour l’alimentation des toilettes ou pour l’arrosage du jardin,
  • La pompe immergée qu’on installe au fond de l’eau à puiser. Seuls le câble d’alimentation et le tuyau de refoulement sont laissés à la surface. Ce type de pompe à eau est donc capable de puiser de l’eau à une profondeur plus importante. On peut aussi vous le suggérer pour le pompage des eaux chargées. C’est parmi les pompes immergées que vous pourrez aussi trouver les pompes vides-caves qui de par leur appellation, servent à vider une cave inondée et à évacuer les eaux usées. La particularité de la pompe vide-cave réside dans son flotteur intégré. Ceci dit, dès que l’eau atteint un certain niveau, la pompe va s’enclencher automatiquement,
  • La pompe surpresseur qui est une pompe à eau destinée à l’augmentation de la pression d’eau aspirée. Son installation est préconisée pour pallier les problèmes de sous-pression dans les conduits de l’habitat et pour régulariser la consommation d’eau des installations domestiques. On peut tout de même y avoir recours pour l’arrosage automatique,
  • La pompe thermique ou la motopompe qui est une pompe de surface munie d’un moteur thermique. Elle garantit alors un puisage de plus grands volumes, et ce, plus rapidement de par sa puissance. Ce type de pompe à eau est plus adapté aux gros travaux et à un usage régulier,
  • La station de relevage qui est composée d’une pompe à eau puissante ou de plusieurs pompes à eau et d’un grand réservoir. L’installation d’une station de relevage est à envisager si votre logement est situé à un niveau inférieur de celui des égouts ou si ce dernier est trop loin.

Choisir entre plusieurs pompes à eau

Maintenant, vous savez quel type de pompe à eau vous devez prendre. Pour vous décider entre deux ou trois modèles, référez-vous au type d’eau à aspirer. En effet, une pompe à eau propre n’est pas adaptée au pompage d’une eau chargée et si vous vous forcez à prendre ce type de pompe à eau, elle peut très vite s’user et s’endommager. Pour le pompage d’une eau très chargée, il serait judicieux de privilégier une pompe à eau équipée d’un filtre. 

A voir aussi : Quelles sont les chaudières les plus et les moins polluantes ?

Le débit de la pompe peut également vous aider à trancher entre deux modèles. Dans la fiche descriptive de l’appareil, il est indiqué en m3/h ou en l/min. Plus ce débit est élevé, plus vite la pompe se chargera de l’évacuation d’eau. D’autres critères comme la pression et la puissance ainsi que la hauteur d’aspiration de la pompe peuvent également vous aider à faire le bon choix.

Articles similaires

Lire aussi x