Catégories

Quels sont les réflexes à adopter en cas d’inondation ?

Quels sont les réflexes à adopter en cas d’inondation ?

Un quart de la population française habite en zones inondables ; c’est un imprévu embêtant et qui ne fait plaisir à personne, mais il est important de prévenir ce risque et de savoir quoi faire pour limiter les dégâts. Précipitations et violentes averses, tempêtes, fonte des neiges… Les causes naturelles peuvent être diverses, et malheureusement nous sommes généralement impuissants face à ces phénomènes. Nous vous dévoilons aujourd’hui les comportements à adopter en cas d’inondation.

Informez-vous en amont auprès de votre assureur

Afin de prévenir les risques d’inondation, il est tout d’abord nécessaire de vous renseigner sur la zone et l’environnement dans lesquels vous souhaitez vous installer. Demandez des informations à votre mairie, ou directement aux habitants de la région : la zone est-elle sujette aux inondations fréquemment ? Jusqu’où peut monter le niveau de l’eau ? Prenez également connaissance des procédures à suivre en cas d’inondation, des lieux d’accueil qui vous sont libres d’accès en cas d’inondation si votre appartement ou votre maison n’est plus habitable. Enfin, n’oubliez pas de souscrire une assurance habitation qui dédommagera les dégâts pouvant être constatés au sein de votre logement suite à une inondation. Nous pouvons vous conseiller de vous tourner vers l’assurance en ligne la Macif, qui prendra en charge votre logement endommagé et procédera au remboursement de vos biens. Si vous souhaitez en savoir plus, cliquez ici !

A lire également : Quelle hauteur pour une vanité de salle de bains ?

Protégez-vous, vous et vos biens

Si, malgré les préventions, vous avez choisi de vous installer dans une zone inondable, vous devrez sûrement faire face à ces phénomènes naturels. En cas d’inondation, ayez le réflexe de vous protéger avant tout, mais également de protéger vos biens. Pour votre sécurité, fermez l’électricité, le gaz et l’eau. Dans tous les cas, suivez le protocole indiqué par votre mairie et quittez votre domicile si la situation est trop délicate et s’aggrave. Pensez à surélever vos objets et vos meubles si vous en avez la capacité, afin qu’ils soient endommagés le moins possible. Malheureusement, vous aurez forcément quelques biens abîmés par l’eau, mais ne les jetez pas ! Photographiez-les en premier lieu, pour avoir des preuves de leur endommagement pour l’expert qui prendra en charge votre logement. Vous pouvez bien sûr jeter toutes les denrées alimentaires, tous les médicaments ou encore tous les objets sans valeur détériorés. Si vous avez dû quitter votre logement précipitamment, ayez le réflexe de ne pas toucher à l’électricité : un technicien s’en chargera à votre place. Après que la tempête (ou l’inondation) soit passée, le plus important est de déclarer les dégâts auprès de votre assureur dans les 5 jours ouvrés qui suivent. Cette déclaration permet d’officialiser et de reconnaître l’état de votre logement, afin que vos biens endommagés soient pris en charge rapidement. Votre rôle est simplement de dresser la liste des biens détériorés, en y joignant, si vous en avez, des photos et des factures d’achat pour permettre leur remboursement total.

————–

A lire en complément : Pourquoi opter pour une pergola bioclimatique ?

Nous espérons que notre article pourra vous aider si vous ne savez pas quoi faire face à une inondation ; ce n’est évidemment pas ce que l’on vous souhaite, mais n’ayez aucun doute sur le fait que vous êtes accompagné que ce soit par votre municipalité ou encore votre assureur.

Articles similaires

Lire aussi x