Catégories

Les diagnostics immobiliers obligatoires avant une vente en 2021

Les diagnostics immobiliers obligatoires avant une vente en 2021

Un propriétaire qui veut mettre son logement en vente doit être en mesure de présenter certains documents, dont les diagnostics immobiliers. Sans ces derniers, la transaction ne peut se faire. Les diagnostics immobiliers permettent d’avoir des informations importantes sur le logement. Si certains diagnostics sont facultatifs, d’autres sont obligatoires, les voici.

Un diagnostic immobilier, c’est quoi ?

 

A lire aussi : Comment calculer le bouquet et la rente d'un viager ?

Le diagnostic immobilier est le nom que portent à la fois l’opération de diagnostic et le document remis après le diagnostic. Dans ce document, on pourra lire les informations importantes relatives au bien. Celles-ci sont utiles au potentiel acheteur qui veut faire une offre. En effet, de par ces documents de diagnostics immobiliers, l’acheteur a une garantie que le logement est bien habitable et qu’il ne présente aucun risque pour son futur occupant. Ils protègent également l’acquéreur des vices que le propriétaire peut cacher.

Les diagnostics immobiliers obligatoires pour une vente

On peut exiger au propriétaire ces diagnostics immobiliers lors d’une vente ou d’une location, mais les types de diagnostics qui ont un caractère obligatoire ne sont pas les mêmes pour ces deux transactions. Pour la vente, le propriétaire doit faire :

A lire aussi : Comment trouver un logement pas cher à Paris ?

  • Un diagnostic loi Carrez qui va confirmer la superficie du logement,
  • Un diagnostic électrique si les installations électriques dans le logement mis en vente est ancien de plus de 15 ans et il a une validité de trois ans,
  • Un diagnostic gaz si l’installation fait plus de 15 ans et il est valable sur les trois prochaines années,
  • Un diagnostic amiante si le logement a été construit avant le 1er juillet 1997 et il a une validité illimitée s’il n’y a pas d’amiante,
  • Un diagnostic plomb si la maison ou l’appartement date d’avant le 1er janvier 1949 et il a la même validité que celle du diagnostic amiante,
  • Un diagnostic termites si c’est exigé par la commune dans lequel le bien est localisé,
  • Un diagnostic performance énergétique avec une validité de 10 ans,
  • Un diagnostic ERP qui est obligatoire quand le bien se trouve dans une zone à risque et il n’est valide que pour six mois,
  • Un diagnostic mérule si c’est exigé par l’administration locale et il concerne tous les biens mis en vente,
  • Un diagnostic assainissement s’il n’y a pas de raccordement du logement au réseau public et il n’est valable que pour trois ans.

Combien faut-il préparer pour un diagnostic ?

Vous avez compris : pour ces diagnostics obligatoires, vous devez faire intervenir des professionnels et ces derniers n’affichent pas tous le même tarif de prestation. Pour le prix d’un diagnostic immobilier, le diagnostiqueur va prendre en compte le type de diagnostic à réaliser et la surface du logement.

Pour vous donner une idée de prix, on peut vous demander entre 60 et 150 euros pour un diagnostic Carrez, entre 60 et 160 euros pour un diagnostic électrique et entre 70 et 200 euros pour un diagnostic amiante. Pour que la facture ne s’élève pas trop haut, pensez à confier l’ensemble des diagnostics immobiliers obligatoires à un seul prestataire.

Articles similaires

Lire aussi x

Show Buttons
Hide Buttons