Catégories

Le radiateur à inertie : le chauffage électrique le plus économique

Le radiateur à inertie : le chauffage électrique le plus économique

Le radiateur à inertie a une réputation remarquable en tant que chauffage électrique le plus économique sur le marché. Étant donné que 60% des dépenses énergétiques dans un logement est dédié au chauffage, il est nécessaire de choisir un système performant.

C’est pour cela que le radiateur à inertie est le plus recommandé. En somme, le but est de pouvoir profiter d’un confort thermique en plus de la réalisation d’une économie sur la facture de l’électricité.

A lire aussi : Comment choisir un coussin pour une chaise extérieur ?

Les principes de fonctionnement d’un radiateur à inertie

Ce type de radiateur utilise l’effet joule et l’accumulation de la chaleur ainsi que le rayonnement pour fonctionner.

Tout d’abord, le principe de l’effet joule consiste à produire de la chaleur par l’intermédiaire du courant électrique qui traverse la résistance.

A lire également : Comment savoir si une fenêtre est de bonne qualité ?

Notons que le radiateur à inertie consomme moins d’énergie par rapport à tous les autres types de radiateur. Cela s’explique par la chaleur qui n’est pas immédiatement diffusée dans toute la pièce.

Effectivement, le cœur de chauffe de l’appareil va emmagasiner et stocker une partie de l’énergie calorifique. La diffusion va se faire de manière progressive. Elle va dépendre du chauffage que le logement a besoin.

En outre, le principe de l’inertie va faire que le radiateur va pouvoir diffuser de la chaleur même en en étant éteint. Il peut donc fonctionner sans électricité.

Par la suite, la diffusion de la chaleur se fait par rayonnement en ligne droite. Elle va ensuite traverser toute la façade de l’appareil.

Par ailleurs, les objets et les corps qui se trouvent à côté du radiateur seront chauffés par des rayons infrarouges.

Ce qui va réchauffer l’air ambiant. De cette façon, la température sera diffusée de manière homogène pour donner un confort thermique agréable. Cette méthode va économiser beaucoup d’énergie.

Enfin, en plus d’être facile à installer, le radiateur à inertie ne nécessite aucun entretien compliqué. Quant à l’installation, il sera mis en marche après être branché à un réseau électrique.

Les modèles de radiateurs à inertie économiques

Les radiateurs à inertie se divisent en deux grands types à savoir les radiateurs à inertie fluide et les radiateurs à inertie sèche.

–        Les radiateurs à inertie fluide

Équipés d’un cœur de chauffe, les radiateurs à inertie fluide emmagasinent la chaleur dans un liquide caloporteur minéral ou végétal. Ce dernier peut être de l’huile ou de l’eau glycolée. Après avoir traversé tout l’appareil, la chaleur sera diffusée de façon progressive. L’inconvénient du modèle à inertie fluide, c’est le risque d’une fuite. Cependant, son pouvoir d’accumulation laisse à désirer.

–        Les radiateurs à inertie sèche

Le cœur de chauffe de ce type de radiateur est plus solide. Sa présentation est sous la forme d’un matériau métallique à savoir l’aluminium ou la fonte. Il peut être également sous forme de matériau réfractaire en pierre, en brique ou en céramique.

Étant donné que les radiateurs à inertie sèche sont parfaitement étanches, ils peuvent procurer un maximum d’économie. En réalité, sa capacité d’accumulation de chaleur est meilleure que le modèle précédent. Ce qui fait que ce modèle est le radiateur électrique et économique le plus efficace.

Du reste, le type de matériau avec lequel le cœur de chauffe est fabriqué peut peser dans la réalisation de l’économie d’énergie. Ainsi, un radiateur à inertie avec un cœur de chauffe en faïence accumule mieux de la chaleur.

En effet, une excellente propriété thermique peut être obtenue grâce à la densité de la céramique en terre cuite qui est forte.

Les dispositifs modernes pouvant accompagner le radiateur à inertie

La performance d’un radiateur à inertie peut être renforcée grâce à des dispositifs modernes. Cela va leur permettre d’être encore plus économique.

Il y a tout d’abord le thermostat connecté. Pouvant réguler la température, le thermostat connecté est capable d’offrir un rendement énergétique parfaitement optimisé.

La température dans chaque pièce de la maison sera donc adaptée aux besoins en énergie. Grâce à un système de régulation performant, le chauffage dans certaines pièces peut être plus élevé que dans d’autres. La consommation en énergie sera donc réduite.

Avec un détecteur de présence et de fenêtres ouvertes, le radiateur sera d’autant plus performant. En effet, le mode hors gel est activé automatiquement lorsqu’une fenêtre reste ouverte. Puis, la température diminue de quelques degrés quand la maison est vacante.

Enfin, les différents types d’installation domotique peuvent conduire à une économie d’énergie inégalable lorsqu’ils sont combinés avec le radiateur à inertie. L’économie sera réalisée en programmant et en pilotant les radiateurs à distance.

La température ainsi que l’activation du radiateur pourront être adaptées aux besoins. Les dépenses énergétiques seront par conséquent maitrisées. Que le radiateur à inertie agit seul ou accessoirisé, il reste le chauffage électrique le plus économique sur le marché.

Les avantages écologiques du radiateur à inertie

Au-delà de son aspect économique, le radiateur à inertie présente aussi des avantages écologiques non négligeables. En effet, ce type de chauffage électrique favorise une utilisation plus responsable et durable de l’énergie.

La technologie utilisée par les radiateurs à inertie permet une régulation précise et efficace de la température souhaitée dans chaque pièce. Cela évite ainsi tout gaspillage inutile d’énergie en maintenant un niveau constant de chaleur.

Les matériaux utilisés pour fabriquer les radiateurs à inertie sont souvent issus de sources renouvelables ou recyclées. Contrairement aux autres types de chauffage électrique tels que les convecteurs ou les panneaux rayonnants qui produisent une chaleur sèche et étouffante, le radiateur à inertie diffuse une chaleur douce et homogène dans toute la pièce sans assécher l’air ambiant.

Grâce aux systèmes connectés intégrés dans certains modèles récents, il est possible d’optimiser encore davantage l’utilisation du radiateur à inertie en programmant ses horaires d’allumage et en ajustant sa consommation énergétique selon nos besoins spécifiques. Cette fonctionnalité intelligente peut ainsi permettre jusqu’à 45 %* d’économies supplémentaires sur notre facture énergétique annuelle comparé aux anciens modèles moins performants.

Choisir un radiateur à inertie, c’est donc faire un choix responsable pour nous-mêmes, mais aussi pour notre planète en contribuant activement au respect de l’environnement.

Les erreurs à éviter lors de l’installation d’un radiateur à inertie

Les erreurs à éviter lors de l’installation d’un radiateur à inertie

Installer un radiateur à inertie peut sembler simple en apparence, cependant quelques précautions sont nécessaires pour garantir un fonctionnement optimal et une durée de vie prolongée.

La première erreur courante est le choix d’un emplacement mal adapté. Vous devez trouver une surface plane et stable qui ne soit pas exposée directement aux rayons du soleil ou à des sources de chaleur externes. Si le radiateur est placé devant une fenêtre, cela entraînera aussi des perturbations dans la répartition uniforme de la chaleur dans la pièce.

Une autre erreur souvent commise est l’installation du radiateur sans avoir pris en compte les besoins thermiques spécifiques de chaque pièce. Les calculs doivent être effectués avec précision afin que la puissance électrique nécessaire pour chauffer chaque espace soit optimale et adaptée.

Il faut éviter d’utiliser des rallongeurs électriques ou des prises multiples pour connecter son radiateur à inertie. Ces dispositifs peuvent causer des surtensions et endommager notre appareil ainsi que toute notre installation électrique. La meilleure solution consiste toujours en une installation fixe par un professionnel qualifié pour assurer notre sécurité ainsi qu’une utilisation efficace du chauffage.

Prendre ces petits conseils en compte permettra donc d’éviter tout problème technique inutile, mais aussi de s’assurer que nous bénéficions pleinement des avantages offerts par ce type de chauffage moderne et économique.

Articles similaires

Lire aussi x