Catégories

Déploiement d’une bâche de toiture, quelles sont les diverses options qui s’offrent à vous ?

Déploiement d’une bâche de toiture, quelles sont les diverses options qui s’offrent à vous ?

La pose d’une toiture est un processus qui peut être à la fois exigeant en matière de main-d’œuvre et d’actifs. Ainsi, une bâche de toiture est l’une des solutions les plus abordables et les plus efficaces pour protéger votre bâtiment des intempéries.

Les bâches de toiture sont conçues dans une grande variété de forme, de type et de taille. Certaines sont munies d’œillets auto perforants pour faciliter la fixation des haubans, d’autres sont équipées d’ourlets de renfort. En fonction de l’envergure de la surface à couvrir, les matériaux et les caractéristiques techniques des bâches peuvent varier.

A lire en complément : Comment choisir une machine à churros ?

Nous explorons dans cet article les options qui s’offrent à vous dans le choix d’une bâche de toiture.

Bâches de couverture en PVC

A découvrir également : Comment bien entretenir son poêle à bois ?

Une bâche à toiture en PVC est une toile monocouche fabriquée en polychlorure de vinyle. Les bâches de couverture en PVC sont particulièrement résistantes aux huiles, aux graisses, aux hydrocarbures et à l’eau. Elles représentent un excellent choix pour les industries alimentaires, ainsi que pour les usines de fabrication.

Par ailleurs, certaines bâches de couverture en PVC sont ignifuges. Elles sont disponibles en plusieurs dimensions et peuvent être facilement installées à l’aide de pinces spéciales. Les bâches à toiture en PVC sont durables et nécessitent moins d’entretien.

Couvertures en membrane de caoutchouc (EDPM)

Ce type de bâche est constituée d’une seule couche et composé d’éthylène-propylène-diène monomère. Une bâche à membrane en caoutchouc est particulièrement adaptée aux conditions climatiques extrêmes, telles que celles rencontrées dans le désert.

C’est l’un des meilleurs matériaux de la gamme de bâche toiture utilisée pour les charpentes. Une bâche de couverture à membrane en caoutchouc est résistante aux rayons UV, aux produits chimiques et aux températures extrêmes.

Bâches en polyester

Elles sont spécialement utilisées en extérieur pour des événements ou des travaux de rénovation. Elles peuvent être soit en grilles aérées soit microperforées, ce qui permet de laisser passer la lumière tout en empêchant le vent de s’engouffrer à travers la bâche. Les bâches en polyester sont le plus souvent utilisées pour couvrir de grandes surfaces.

Bâches de couverture en PEHD

Les bâches de toiture en PEHD sont en fait constituées de polyéthylène haute densité. Elles sont légères, simples à installer et ont une excellente durabilité. Le PEHD est résistant à l’eau et présente une faible friction, ce qui le rend particulièrement adapté aux toits soumis à des charges de vent élevées. Toutefois, sa sensibilité aux rayons ultraviolets constitue sa principale faiblesse.

Recommandations pour le choix d’une bâche à toiture

Pour le choix d’une bâche à toiture, il est important de tenir compte des propriétés de chaque type de bâche. Les bâches armées sont particulièrement résistantes, elles sont constituées d’un maillage susceptible de se superposer aux bâches dites « classiques ».

En ce qui concerne les bâches thermiques, elles ne sont pas entièrement opaques. Elles permettent ainsi de diffuser la chaleur et la lumière à travers le bâtiment, ce qui en fait un matériau idéal pour les serres.

Cependant, si vous recherchez une bâche capable de résister aux incendies, vous devrez sans doute opter pour une bâche ignifugée. Les bâches ignifugées constituent une norme pour les bâtiments susceptibles d’accueillir un grand nombre de personnes tels que les salons, les foires, les restaurants, les centres commerciaux, etc.  

Les avantages et inconvénients des bâches autoadhésives

Les bâches autoadhésives sont aussi une option pour les toitures. Elles sont faciles à installer et ne nécessitent pas de colle supplémentaire, ce qui rend le processus d’installation rapide et économique, réduisant ainsi les coûts de main-d’œuvre. Les bâches autoadhésives ne nécessitent pas non plus de fixations ou d’ancrages spécifiques pour être installées, ce qui permet un gain de temps considérable lors des travaux.

Cependant, il y a aussi des inconvénients associés aux bâches autoadhésives : leur durée de vie est généralement moins longue que celle des autres types de bâche, et elles peuvent se décoller rapidement si elles ne sont pas bien entretenues ou si la qualité du produit n’est pas bonne. L’utilisation de ces types de bâches est limitée aux toitures peu inclinées, car elles ont tendance à glisser dans les pentes abruptes.

Il faut également prendre en compte l’environnement climatique : certaines bâches seront très résistantes face au vent, mais feront apparaître une usure prématurée en zone maritime où le sel agresse la matière, alors qu’une autre sera parfaitement adaptée à cette situation grâce à sa propriété anti-oxydante, mais souffrira davantage face aux vents forts.

Comment installer et entretenir votre bâche de toiture de manière efficace

L’installation de votre bâche de toiture doit être effectuée par des professionnels compétents et expérimentés. Le respect des règles de sécurité est primordial afin d’éviter tout risque d’accident. Les experts recommandent aussi l’utilisation d’outils adaptés, tels que les harnais ou les échafaudages, pour faciliter la mise en place de la bâche.

Une fois installée, pensez à bien nettoyer régulièrement la surface de votre toit à l’aide d’un balai-brosse doux ou bien avec un nettoyeur haute pression.

Pensez également à assurer la pérennité du bâtiment pour être en mesure de profiter pleinement des avantages offerts par une bâche à toiture.

Articles similaires

Lire aussi x